Le cannabidiol plus connu sous l’appellation « CBD » est une substance composée de molécules actives dont la consommation procure de nombreux bienfaits à l’organisme. De plus en plus, cette substance sous sa forme d’huile connait un succès remarquable auprès des consommateurs. Nous vous proposons ici de découvrir les cinq meilleures façons de consommer de l’huile de CBD. 

Ingestion par voie alimentaire

Il s’agit ici de consommer des aliments qui contiennent du CBD en quantités réglementaires correspondant à vos besoins. Ces aliments peuvent être soit cuisinés à domicile soit achetés tels quels. À cet effet, certaines friandises telles que les biscuits, les gâteaux, les bonbons, les gommes, etc. imbibés de CBD sont disponibles en commerce. Aussi pour préparer soit même ses aliments renfermant du CBD, il existe plusieurs astuces pour maintenir les propriétés recherchées après la cuisson. Vous pouvez également consommer l’huile de CBD par voie orale sous forme d’infusion dans l’eau ou tout autre liquide chaud. 

Vaporisation par cigarette électronique

Elle consiste à inhaler de la fumée provenant de l’huile de CBD utilisée comme e-liquide dans une cigarette électronique.  C’est une méthode très employée pour la consommation du cannabidiol en raison de son action rapide et efficace. On retrouve sur le marché des cigarettes électroniques spécialement conçues pour l’huile de CBD qui rendent cette expérience de vape plus enrichissante. Il n’y a pas de mode d’emploi pour le dosage du CBD à consommer car celui-ci varie en fonction de la résistance de chaque organisme. Toutefois, il est souvent conseillé par les spécialistes de la santé de consommer 25 mg deux fois par jour pour un début. Ceci le temps de définir avec plus de précision les besoins réels de son organisme en la matière. 

CBD

Application cutanée

En raison de ses multiples bienfaits sur la santé corporelle, les spécialistes en cosmétique recommandent souvent d’appliquer de l’huile de CBD sur la peau. Pour cela, il existe plusieurs formes améliorées de l’huile à cet effet. On distingue entre autres des crèmes, des lotions, des pommades, etc. dont l’application permet de jouir des bienfaits du CBD. Le plus visé de ces bienfaits est le traitement d’affections cutanées telles que : l’acné, les inflammations, la gingivite, le psoriasis, etc. 

Application sublinguale

Vous pouvez recourir à une utilisation sublinguale, c’est-à-dire mettre les gouttes de l’huile sous la langue avant d’avaler. Dans ce cas, l’huile est très vite absorbée par les muqueuses présentes sur la langue et elle contourne le système digestif. La consommation de cristaux, résine, gélules et capsules d’huile de CBD rejoint également l’application sublinguale.

Injection intraveineuse

C’est l’une des méthodes les moins prisées de consommation de l’huile de CBD en dépit de la rapidité de son efficacité. En effet, elle consiste à faire passer directement le CBD dans le sang en se servant d’une seringue intraveineuse. Son application nécessite de ce fait des connaissances médicales en matière d’injection sans laquelle le choix de la méthode peut s’avérer illégale. 

La méthode présente l’avantage du contournement du transit intestinal et du métabolisme hépatique qui constituent souvent des barrières à l’efficacité du produit. Toutefois, il est important de souligner que le recours à cette méthode est très risqué en cas de mauvais dosage.

En somme, le CBD sous forme d’huile peut être consommé de cinq manières distinctes les unes des autres. Il s’agit de la consommation alimentaire, cutanée, intraveineuse, sublinguale, et par inhalation.