Accueil ACTUS DE L'OISE Un nouveau complexe multifonctions pour la commune de Longueuil-Sainte-Marie

Un nouveau complexe multifonctions pour la commune de Longueuil-Sainte-Marie

27
0
PARTAGER

Un nouveau complexe multifonctions pour la commune de Longueuil-Sainte-Marie

Anaïs Dhamy, Vice-présidente du Conseil départemental, chargée de la famille, de l’enfance et de la petite enfance, s’est rendue à Longueuil-Sainte-Marie afin d’inaugurer le complexe multifonctions de la commune, ce samedi 1er avril 2017.

 

Étaient également présents : Jean Desessart, Conseiller départemental délégué, chargé des sports, Patrice Fontaine, Conseiller départemental d’Estrées-Saint-Denis, Lucien Degauchy, Député de l’Oise, Anne-Sophie Fontaine, Conseillère régionale des Hauts-de-France et Stanislas Barthelemy, Maire de Longueil-Sainte-Marie.

Le projet nécessaire pour la population

Voilà plusieurs années que la commune de Longueil-Saint-Marie connaît un accroissement de sa population ainsi qu’un développement du nombre d’associations locales, entraînant également une augmentation du nombre d’enfants et d’adolescents.

 

Face à ce phénomène démographique, les salles d’entraînement des associations sportives sont vite devenues étroites et vétustes, au fil des années.

 

La construction d’une salle multifonctions, regroupant un complexe sportif et une salle des fêtes, était donc nécessaire pour améliorer le travail des bénévoles et l’accueil des jeunes de la commune.

Le nouvel équipement adapté aux besoins de la ville

Cette nouvelle structure s’étend sur 2500 m² et comprend :

– une salle des fêtes pouvant accueillir 300 personnes qui est composée d’une cuisine, de locaux, de rangements et de sanitaires.

– et un complexe sportif de 1800 m² composé de 3 salles, douches et sanitaires.

 

Un parking de 75 places vient compléter l’offre du nouvel équipement et rend l’espace beaucoup plus accessible aux riverains.

Un projet rendu possible grâce à l’aide du Conseil départemental de l’Oise

Le coût global de cette réalisation s’élève à 6.200.000€ HT. Le Conseil départemental participe à hauteur de 26%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here