Accueil ACTUS DE L'OISE Les Toqués du marché fermier : Arnaud Bouclet et Christophe Coyot

Les Toqués du marché fermier : Arnaud Bouclet et Christophe Coyot

259
0
PARTAGER

Les Toqués du marché fermier : Arnaud Bouclet et Christophe Coyot

Pourquoi participez-vous au concours ? Quels sont vos objectifs, votre intérêt ? Vous y êtes-vous bien préparés ?

On a choisi de participer au concours des Toqués car on sait que l’on va passer un moment sympathique en compagnie de nos collègues des autres collèges du département.  Mais pour être tout à fait francs c’est aussi pour démontrer que nous ne sommes pas de simples réchauffeurs de plats tout prêts ! Quant à la préparation du défi, nous ne l’avons pas faite. Car, en réalité, il nous faudra improviser avec le panier d’ingrédients dont nous n’avons aucune idée du contenu.

 

En quoi le concours diffère-t-il de votre quotidien ? Avez-vous plus de pression en cuisinant pour 300 collégiens ou pour un jury? Le jugement des enfants diffère-t-il de celui des adultes ?

Quand on est cuisinier, qui plus est dans un collège où l’enjeu d’une alimentation saine et variée est quotidien, chaque jour est un défi. Autant vous dire que la pression est elle aussi quotidienne. Evidemment le jugement des enfants et du jury diffère. Tout simplement car leurs attentes sont différentes. Ce qui, de notre avis, est normal. N’empêche que nous aimons systématiquement faire bien et bon !

 

Avez-vous l’habitude de travailler en circuits courts avec les producteurs locaux ? Pour vous, quel en est l’avantage ?

Cela fait plusieurs années que nous travaillons des produits locaux. Ils apportent davantage de qualité à notre cuisine. C’est un fait ! Ce qui est drôle c’est que parfois les enfants de ces producteurs sont scolarisés dans nos établissements. C’est la preuve qu’une vraie proximité existe ! Et puis autant privilégier les produits de chez nous car tout le monde y gagne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here