Accueil ACTUS DE L'OISE Entre l'Oise et Bostik ça colle !

Entre l'Oise et Bostik ça colle !

268
0
PARTAGER

Entre l’Oise et Bostik ça colle !

Un an après l’inauguration de son centre de recherche à Venette, Bostik a dévoilé sa Smart House. Une maison-laboratoire intelligente de 160m2 permettant de tester des produits innovants destinés à l’industrie du bâtiment. L’objectif : construire durable à l’horizon 2030 !

 

Peut-être dans 15 ou 20 ans votre maison ressemblera-t-elle à la Smart House (ndlr, maison intelligente) de Bostik. Une maison-laboratoire visant à réduire l’empreinte environnementale des bâtiments. Le numéro 3 mondial des adhésifs l’a inaugurée jeudi 8 octobre dernier sur son site R&D, à Venette.

 

Un concentré de recherche appliquée de 160 m2 répartis sur deux étages. À l’intérieur : une cuisine, une salle de bain, un salon, deux chambres… « La Smart House est conçue comme un véritable écosystème capable de reproduire de manière automatisée et virtuelle l’ensemble des comportements d’une famille classique. » résume-t-on chez Bostik. « Une fois collectées sous formes de données via un réseau de capteurs, les interactions sont exploitées pour développer des solutions liées à l’environnement, l’efficience énergétique, le confort et la santé ». Les quatre thématiques majeures du projet ! « Nos recherches portent par exemple sur le stockage et la restitution d’énergies renouvelables, la gestion du chauffage, mais aussi sur la qualité de l’air intérieur ».

  

L’Oise pôle d’excellence mondial

Enthousiasmés par la découverte de cette maison unique au monde, Sandrine de Figueiredo, vice-présidente du Conseil départemental, chargée de l’habitat, du logement et de la politique de la ville et Jean Desessart, conseiller départemental du canton de Compiègne 2, ont réaffirmé « la fierté pour l’Oise de compter parmi les entreprises de son territoire un des leaders mondiaux de son secteur d’activité. C’est la preuve que notre département est économiquement attrayant ! ».  

 

Et pour preuve : la Smart House marque une nouvelle étape dans la stratégie de Bostik de faire de l’Oise son pôle majeur de R&D. Avec Shanghai en Chine et Milwaukee aux États-Unis. En 2014, déjà, Bostik inaugurait un centre de recherche de 5 100m2 pouvant accueillir jusqu’à 150 chercheurs : le Bostik Smart Technology Center, dédié au développement d’adhésifs innovants. Au total, un investissement de 14 millions d’euros auquel le Département a apporté son concours. « L’essor de Bostik sur notre territoire participe à son dynamisme et à la création d’emplois » ont justifié les élus du Département. Sans compter sur le site de production implanté à Ribécourt, « le plus important en France ». 

Quelques exemples de recherche appliquée liés aux 4 grandes thématiques du projet.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here