Contact Information

La vague de chaleur s’intensifie. 38 nouveaux départements ont été placés en vigilance orange pour canicule ce lundi après-midi par Météo France. En tout, 59 départements sont concernés.

Cette vigilance orange concerne globalement une grande moitié sud du pays (à l’exception de la côte méditerranéenne) ainsi que le Centre, jusqu’à l’Ile-de-France et la Bourgogne-Franche-Comté.

Les nouveaux départements sont les suivants : Ain, Allier, Aube, Cantal, Cher, Côte-d’Or, Creuse, Doubs, Eure-et-Loir, Indre, Indre-et-Loire, Jura, Loir-et-Cher, Loire, Haute-Loire, Loiret, Maine-et-Loire, Haute-Marne, Mayenne, Nièvre, Puy-de-Dôme, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Sarthe, Savoie, Haute-Savoie, Paris et petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne), Seine-et-Marne, Yvelines, Deux-Sèvres, Vienne, Yonne, Territoire-de-Belfort, Essonne et Val-d’Oise.

Depuis dimanche après-midi, les départements suivants, qui restent en vigilance orange, avaient été placés en alerte : Ardèche, Ariège, Aveyron, Charente, Charente-Maritime, Corrèze, Dordogne, Drôme, Haute-Garonne, Gers, Gironde, Isère, Landes, Lot, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Rhône, Tarn, Tarn-et-Garonne, Haute-Vienne.

Canicule : 38 nouveaux départements en vigilance orange, 59 au total

La France va connaître une importante vague de chaleur cette semaine. Des températures pouvant atteindre ou dépasser 40°C sont attendues et à de nombreux endroits, des records devraient être battus. L’épisode de canicule devrait durer jusqu’à jeudi soir.

Dans le département de l’Oise nous irons jusqu’au 41° et 47° en ressenti.


MISE À JOUR MARDI 23 JUILLET 2019


La France est plus que jamais prise dans la vague de chaleur. La quasi-totalité de l’Hexagone, à l’exception des trois départements de l’ouest de la Bretagne, du pourtour de la Méditerranée et de la Corse, sont désormais en alerte canicule.

Dix-neuf départements supplémentaires ont ainsi été placés en vigilance orange ce mardi 23 juillet, portant le total à 81, dont 80 rien que pour la canicule. Une première en France. Le précédent record datait du dernier épisode de juin, avec 78 départements au maximum.

Il s’agit de l’Aisne (02), Alpes-Maritimes (06), Ardennes (08), Eure (27), Ille-et-Vilaine (35), Loire-Atlantique (44), Marne (51), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Nord (59), Oise (60), Pas-de-Calais (62), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Seine-Maritime (76), Somme (80), Vendée (85) et Vosges (88). 

Le suivi est maintenu pour l’Ain (01), Allier (03), Ardèche (07), Ariège (09), Aube (10), Aveyron (12), Calvados (14), Cantal (15), Charente (16), Charente-Maritime (17), Cher (18), Corrèze (19), Côte-d’Or (21), Creuse (23), Dordogne (24), Doubs (25), Drôme (26), Eure-et-Loir (28), Haute-Garonne (31), Gers (32), Gironde (33), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Isère (38), Jura (39), Landes (40), Loir-et-Cher (41), Loire (42), Haute-Loire (43), Loiret (45), Lot (46), Lot-et-Garonne (47), Maine-et-Loire (49), Manche (50), Haute-Marne (52), Mayenne (53), Nièvre (58), Orne (61), Puy-de-Dôme (63), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Rhône (69), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Sarthe (72), Savoie (73), Haute-Savoie (74), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Deux-Sèvres (79), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82), Vienne (86), Haute-Vienne (87), Yonne (89), Territoire-de-Belfort (90), Essonne (91) et Val-d’Oise (95). 

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *